Blogue de recherche

Vous cherchez des mises à jour et à suivre le progrès de la recherche? Le Dr Rob Johns, chercheur principal de l’initiative et son équipe (Ressources naturelles Canada), afficheront des mises à jour sur les tests, les résultats, l’analyse et les dernières nouvelles concernant les populations de la tordeuse des bourgeons de l’épinette au cours de l’initiative.




Nouvelles sur la saison de lutte contre les ravageurs forestiers en cours

Le printemps et l’été sont des mois occupés pour l’équipe de lutte contre les ravageurs forestiers du ministère du Développement de l’énergie et des ressources (DER). Dès sa première journée de travail en juin, le personnel saisonnier s’est mis à la tâche pour installer des pièges contenant une phéromone de la TBE à divers endroits de la province. Grâce à ces pièges, on peut découvrir plus tôt les populations en croissance – vous pouvez en lire plus long sur le sujet dans l’un de nos blogues précédents. Une fois les pièges à phéromone installés, le personnel tourne alors son attention...

Lire la suite

Achèvement des traitements contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette et début de la recherche

Une autre année de traitements expérimentaux dans le cadre de la stratégie d’intervention précoce s’achève. Les traitements de 2017 ont débuté le 13 juin, au moment où les larves de la tordeuse des bourgeons de l’épinette arrivaient à mi-stade de leur développement. Le moment est important, car les insecticides que nous utilisons doivent être mangés par les larves pour agir. Cette année, les traitements expérimentaux ont visé 150 000 ha. Il est difficile de prévoir la durée d’un programme de traitement, car cela dépend du nombre d’avions et des conditions météorologiques durant la période de développement larvaire visée – de façon générale, on recherche...

Lire la suite

Compte rendu des activités de recherche sur la tordeuse des bourgeons dans la province, 2017

C’est une autre saison occupée pour le Groupe de la lutte contre les ravageurs forestiers (GLRF) au ministère du Développement de l’énergie et des ressources. Encore une fois, notre personnel se lance sur les routes et dans les forêts du Nouveau-Brunswick pour installer 300 pièges à phéromone dans 100 sites un peu partout dans la province. Ces pièges nous aident à détecter de façon précoce la croissance et le déplacement des populations de tordeuse des bourgeons de l’épinette et, dans certains cas, ils nous permettent de repérer les phénomènes de dispersion à grande échelle qui se produisent (pour en savoir plus,...

Lire la suite

Dispersion de masse

Pour beaucoup de gens, la mention d’une épidémie d’insectes amène des images troublantes de nuées massives de criquets balayant le territoire comme une tempête pour dévorer toutes les récoltes et la végétation. Évidemment, les épidémies de criquets ne sont pas un problème pour les Canadiens, mais nous avons notre version d’épidémies d’insectes qui tentent de balayer notre région. Lors de plusieurs soirées dégagées du 20 au 25 juillet 2016, les radars météo ont détecté des nuages de papillons de tordeuse des bourgeons de l’épinette provenant du Québec et se déplaçant vers le Nouveau-Brunswick (Fig. 1). Les papillons sont attirés par...

Lire la suite

Atelier sur la stratégie d’intervention précoce contre la TBE – le 22 février 2017

L’atelier 2017 du Partenariat pour une forêt en santé (PFS), qui a lieu dans la magnifique région de Miramichi, au Nouveau-Brunswick, a été une journée formidable remplie de comptes rendus de recherche emballants, de nouvelles informations et de très bonnes questions par l’auditoire! Avec plus de 200 participants, c’était la première fois que certains pouvaient se connecter virtuellement au moyen de la technologie WebEx. Les membres du PFS ont donné des mises à jour sur une grande variété de sujets, dont l’étendue actuelle de l’infestation de la tordeuse des bourgeons de l’épinette, les récents succès et défis que suscitent les...

Lire la suite

Les traitements semblent efficaces dans le nord du Nouveau-Brunswick

La semaine dernière, pendant que nous travaillions dans nos parcelles de traitement de 2016, nous avons pris cette photo d’une branche de sapin baumier qui illustre très bien l’efficacité de l’insecticide bactérien Btk (Bacillus thuringiensis kurstaki) dans la lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette. La branche sur la photo a été prélevée sur un site expérimental au milieu d’un point chaud identifié en 2014. Même si les insectes ont quelque peu continué à se nourrir en 2015, les populations dans la région ont été considérablement affaiblies pour l’année suivante, de sorte que nous observons en 2016 de nouvelles...

Lire la suite

Mise à jour sur la stratégie d’intervention précoce de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’é

Comme vous le savez peut-être, la région de Restigouche connaît actuellement des populations élevées de papillons de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Les données radar et la surveillance montrent que ces papillons ont probablement émigré du Québec, tant de la Côte-Nord que de la vallée de la Matapédia.   Les régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie au Québec sont aux prises avec une infestation importante de tordeuses des bourgeons de l’épinette, infestation qui est maintenant rendue à la frontière entre le Québec et le Nouveau-Brunswick. La recherche est centrée sur les zones ciblées dans le nord du Nouveau-Brunswick, près...

Lire la suite

Traitements à la phéromone de simulation au N.-B. terminés pour 2016

Notre stratégie d’intervention précoce consiste notamment à faire l’essai d’une phéromone de stimulation de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Le 9 juillet, la dernière application de flocons secs de phéromone a eu lieu sur deux parcelles de 500 hectares au sud de Campbellton, au Nouveau-Brunswick. Ce traitement vise à évaluer la mesure dans laquelle la phéromone de simulation de la tordeuse des bourgeons de l’épinette peut perturber le cycle reproducteur de la tordeuse, et donc réduire les populations.  Pour plus de renseignements, veuillez consulter les cartes des zones de traitement mentionnées ici : http://www.partenariatforetsante.ca.

Lire la suite

Traitements au tébufénozide et au Btk au N.-B. terminés pour 2016

Le 26 juin, nous avons terminé deux des trois types de traitement planifiés. Les traitements ont visé des zones dans le nord du Nouveau-Brunswick sur une surface totale d’environ 60 000 hectares. Notre équipe s’affaire actuellement à évaluer des branches d’arbres dans toutes les zones pour évaluer les effets des traitements sur les populations locales de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Il reste le dernier type de traitement à faire. Ce traitement, qui consiste à perturber le comportement reproducteur des papillons de la tordeuse des bourgeons de l’épinette à l’aide d’une phéromone de simulation, aura lieu au début de juillet...

Lire la suite

Publication de l’application Budworm Impact Calculator pour téléphones intelligents et tablettes

Pour aider les propriétaires de boisés privés à prendre des décisions d’aménagement, le Partenariat pour une forêt en santé (PFS) a mis au point une application pour téléphones intelligents permettant d’estimer le volume qui pourrait être perdu à cause de la tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE), information qui est fournie peuplement par peuplement à différents degrés de défoliation.  L’application fonctionne sur la plupart des téléphones intelligents et appareils sans fil. De larges zones de défoliation attribuable à la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) sont observées actuellement dans le sud du Québec, et cette défoliation a causé la mort d’arbres. ...

Lire la suite

Atelier sur la Stratégie d’intervention précoce contre la TBE – le 23 mars, 2016

L’assemblée générale annuelle 2016 du Partenariat pour une forêt en santé le 17 février dernier à Bathurst au Nouveau-Brunswick a été un franc succès; l’information diffusée était de qualité, et les discussions ont été fructueuses. Des gens venus de partout dans la province s’y sont présentés, malgré la tempête hivernale qui avait frappé la veille. En matinée, les conférenciers ont parlé de travaux de recherche qui ont eu lieu durant l’année et des résultats obtenus. D’autres sujets intéressants ont également été abordés, dont la réussite du programme de science citoyenne Pisteurs de tordeuses pour surveiller la tordeuse des bourgeons de l’épinette...

Lire la suite

Qu’est-ce que le lavage des branches et quel rôle joue-t-il dans le relevé L2? - 29 janvier 2016

par Drew Carleton, entomologiste, Direction de la gestion des forêts, ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick (MRN) Si vous suivez les billets de nos scientifiques, il se peut que vous ayez vu les termes « lavage de branches » et « relevé L2 » en vous demandant de quoi il pouvait s’agir… Le lavage des branches porte bien son nom; c’est un processus par lequel les branches sont lavées dans une solution spéciale pour faire sortir les insectes non visibles qui peuvent s’y cacher. Cela nous permet de compter les insectes et d’avoir une idée des tendances générales dans les populations. Le lavage des branches...

Lire la suite

Résumé de la recherche sur la tordeuse des bourgeons de l’épinette du MRN, 8 janvier 2016

par Drew Carleton, entomologiste, Direction de la gestion des forêts, ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick (MRN) La saison de lutte antiparasitaire en forêt a été occupée au MRN. Un total de 13 employés à temps plein et à temps partiel suit la tordeuse depuis le printemps. À la mi-juin, des équipes ont installé un réseau d’environ 132 pièges à phéromone dans la province pour surveiller les populations de tordeuse (pour en savoir plus sur les phéromones, cliquez ici).     À la fin de juin et au début de juillet, deux membres expérimentés de notre personnel ont survolé la forêt pour déceler...

Lire la suite

Que sont que les phéromones et comment fonctionnent-elles? - 7 janvier 2016

par Drew Carleton, entomologiste, Direction de la gestion des forêts, ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick Si vous suivez le site Web du Partenariat pour une forêt en santé et nos efforts pour élaborer et mettre à l’essai une stratégie d’intervention précoce pour la tordeuse des bourgeons de l’épinette et en surveiller l’efficacité, vous avez probablement rencontré dans nos billets le terme « phéromone », et vous vous demandez peut-être de quoi il s’agit exactement et de quelle façon les phéromones sont utilisées. La réponse à la première question est en fait assez simple… la vraie question est l’utilisation que nous faisons des...

Lire la suite

Surveillance des effets de la stratégie d’intervention précoce sur les espèces non ciblées

Comme je l’ai mentionné dans mon dernier message de blogue, l’équipe étudie l’utilisation de Btk et de Mimic ainsi que des phéromones pour cibler les nouvelles populations faibles mais croissantes de larves de la tordeuse des bourgeons de l’épinette comme composante clé de la stratégie d’intervention précoce. Les phéromones sont naturellement présentes et uniques à chaque insecte, et elles déclenchent des changements dans les comportements des membres d’une même espèce. Les phéromones ne posent aucun risque pour les humains ou les autres animaux. On s’en sert pour attirer des insectes vers des pièges ou perturber les cycles de reproduction.  Nos études...

Lire la suite